cours-de-mathematiques-37

7: Actualités

Impacts de la réforme des maths au lycée

16/11/2022

 

Mais après tout, si mon enfant ne veut pas étudier les mathématiques au lycée, où est le problème, me direz-vous?
Réponse: Parce que si vous et votre enfant envisagez qu'il (ou elle) fasse des études supérieures comprenant une composante importante de mathématiques, alors dans ce cas, il (ou elle) sera très défavorisé(e) par rapport à d'autres. 

 

A ce sujet, par exemple, pour les classes prépa HEC, le deuxième article, du Figaro Etudiant, mentionne que: 
"La réforme du bac a conduit par ailleurs à une réforme des prépas HEC, pour entrer en école de commerce. Ainsi, les séries ECE (économique commerciale option économique) et ECS (économique commerciale option scientifique) ...n’existent plus désormais et ont été remplacées par la série ECG (économique commerciale générale). «Les écarts sont considérables entre ceux qui ont suivi l’option maths complémentaires et ceux qui ont choisi les maths expertes», confie Alain Joyeux, président de l’association des professeurs en prépa HEC (APHEC).""

 

https://etudiant.lefigaro.fr/article/les-profs-de-prepas-s-inquietent-de-la-chute-du-niveau-en-maths_ca20acf8-4b99-11ed-89b9-1e855857f661/

 

Le troisième  article est de la Société Mathématique de France. Il se concentre plus particulièrement sur les élèves de terminale à profil scientifique.

 

Premier constat: "Les élèves à profil scientifique sont les élèves de terminale S en 2019, puis les élèves suivant 2 spécialités scientifiques (choisies parmi Maths, NSI, PC, SI, SVT) en 2020 et 2021... Leur analyse indique que 2 ans après la réforme, le nombre d’élèves de terminale est resté quasiment stable, mais que l’effectif des élèves à profil scientifique a chuté de 24%"
-24%, en deux ans c'est une baisse sensible.


Et deuxième constat: Surtout, le problème des élèves de la filière scientifique est d'ordre qualitatif:
"On constate, pour les élèves scientifiques depuis la réforme :

  • une baisse de 12% du nombre d’élèves suivant 8h de maths ou plus, passant de 49 000 à 43 000 élèves environ ;
  • une baisse de 50% du nombre d’élèves suivant 6h de maths ou plus, passant de 200 000 à 100 000 élèves environ ; parmi eux, une baisse de 60% des élèves suivant 6h de maths hebdomadaires ;
  • l’apparition de 50 000 élèves scientifiques suivant 3h de maths ou moins, dont 13 000 ne font plus de maths."

-50% des élèves de la filière scientifique suivent 6 heures de maths ou plus, en deux ans, là, c'est carrément la dégringolade.

 

 

https://smf.emath.fr/actualites-smf/22913reformelyceeprofilssciences1#:~:text=Diminution%20de%20pr%C3%A8s%20de%2025,000%20en%202021%20(2).
 

 

 

Conclusion: Les élèves toutes filières confondues ont sensiblement moins d'heures de cours de maths au lycée qu'avant la réforme. Les effectifs des profils scientifiques au lycée ont chuté et surtout en particulier les effectifs des profils scientifiques faisant 6 heures de maths ou plus ont dégringolé. Donc, si votre enfant s'est trompé dans le choix de ses options en première ou terminale, mais que vous voulez quand meme qu'il (ou elle) aborde du bon pied les mathématiques en post-bac, alors je ne saurai trop vous recommander de lui faire suivre des cours particuliers de maths.